Astuces pour ne pas s’encombrer en voyage

Astuces pour ne pas s’encombrer en voyage

juillet 5, 2020 0 Par jenna

Voyager léger reste un art que beaucoup aimeraient encore maîtriser. Il s’agit de partir sans trop s’encombrer. Vous pouvez y parvenir en mettant en pratique quelques astucieuses techniques. Retrouvez ci-après quelques conseils pour ne plus avoir à payer pour des compléments de bagages.

Prendre le minimum de vêtements roulés

Il est important de choisir vos vêtements en fonction de la destination. Dans tous les cas, il faut vous cantonner au strict nécessaire. Contentez de prendre 4 hauts et autant de bas au maximum. Privilégiez les tissus fins, de préférence du coton. Ayez tout de même un pull dans la collection, quelle que soit la saison. Puis, toutes les pièces devraient être repassées, pliées et roulées. Cette technique permet d’épargner la contenance de votre valise. Une astuce simple consiste à porter sur soi plusieurs couches d’habits pendant le voyage. Cela reste possible si vous endurez quelques heures de train ou d’avion. Autrement, il faudra prévoir un changement de look une fois sur place. Si le taux de conversion de l’euro joue en votre faveur, vous pouvez renouveler votre garde-robe. Les aventuriers prennent les tenues en fin de vie pour les abandonner au retour. Voyager léger reste avant tout une philosophie. Vous ne devriez aucunement vous attacher à des objets éventuellement encombrants. Quoi qu’il en soit, le shopping permet d’économiser les frais pour les bagages, surtout si vous vous embarquez à bord d’un appareil à bas coût. Quelques sites Internet proposent d’en savoir plus. En effet, les compagnies appliquent leur propre politique en matière de compléments. En prenant un vol régulier, vous avez droit à une petite valise à roulettes en cabine. De plus, les services sont souvent à la hauteur du prix de votre billet.

Dresser une liste pour réduire les bagages au strict nécessaire

Ceux qui ont la manie des listes devront réussir à faire des valises minimalistes. Dans un premier temps, il faut faire un brainstorming. Ce remue-méninges permet de trouver des idées sur les affaires à prendre. Puis, il faudra par la suite éliminer les objets qui ne sont pas essentiels. Le savon de toilette peut devenir encombrant. Les lotions en bouteille sont peut-être facultatives. De plus, ce type de contenant est interdit en cabine. La petite trousse d’hygiène avec le strict indispensable devrait faire l’affaire. Il comprend une brosse à dents et quelques effets personnels. Les souliers devront faire partie du voyage. Il faudra une seule paire. Puisque tout peut arriver, des chaussures fermées ne seront pas de trop. S’il faut prendre des livres, il est important de se contenter d’un ouvrage réellement intéressant. A ce sujet, l’achat sur place reste encore une possibilité. Certains libraires dans l’hémisphère sud disposent toujours de parutions datant des années 50. Ce serait dommage de ne pas en profiter. Les accessoires tels que les lunettes de soleil et les casquettes sont prioritaires. Il faut également prendre un bon crème répulsif contre les moustiques et les tiques. Les aérosols ne sont pas recommandés dans le cockpit d’un avion. L’activité dont vous vous apprêtez à pratiquer pendant le déplacement compte dans la préparation. Les randonneurs doivent absolument avoir les chaussures adaptées à la marche.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *