Prendre l’avion avec un bébé : l’organisation nécessaire pour assurer son bien-être

Prendre l’avion avec un bébé : l’organisation nécessaire pour assurer son bien-être

juin 21, 2018 0 Par jenna

Un déplacement long-courrier est toujours une épreuve pour l’adulte et pour l’enfant. C’est d’autant plus compliqué pour bébé de trois mois de vivre un trajet en avion. En effet, voyager avec un bébé de quelques mois est compliqué pour une maman. Entre l’allaitement, les couches, la gestion de ses humeurs, tout est à gérer lorsqu’il faut prendre l’avion avec bébé. En dépit de ces inconvénients, bon nombre de parents ont su tenir le coup en appliquant les bons gestes et les précautions pour prendre soin de leurs bébés durant le vol.

Conseils avant le départ

Lors de la réservation, il est important de prévenir la Compagnie que vous voyagiez avec un bébé. C’est aussi à ce moment-là que vous pourriez demander une place spécifique pour un parent voyageant avec un enfant. À ce propos, la Compagnie peut vous disposer des fournitures comme une table à langer, un berceau ou même un service sur mesure pour ses repas et pour sa toilette. À noter que votre enfant doit avoir son propre passeport si vous voyagez hors de l’Europe. Sinon, il doit figurer sur le passeport des parents.

Lors du décollage

Le moment du décollage est souvent éprouvant pour bébé. À cet effet, la pressurisation et le changement d’altitude sont parmi les dangers d’un voyage en avion pour bébé. Cela peut causer des douleurs aux tympans et un malaise cardiaque. Hydratez-le bien et donnez-lui une tétine s’il a mal aux oreilles. Enfin, évitez de prendre l’avion avec bébé s’il est enrhumé, s’il a des otites ou s’il a une poussée de dents, car cela ne fera qu’aggraver la situation.

Durant le vol

Prendre l’avion avec bébé requiert une attention plus soutenue. S’il ne parle pas encore, il faudra s’intéresser sur ses pleurs et ses agitations, car c’est à partir de ses gestes qu’il va démontrer ses humeurs. Câlinez-le et aidez-le à s’endormir suffisamment pour qu’il oublie la notion du temps. Veillez aussi à ce que sa ceinture soit bien attachée pour qu’il n’y ait pas d’incident. Enfin, ne le nourrissez pas trop, car cela peut provoquer une régurgitation.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *